Dissoudre le moi et s'e?veiller

1 Vues· 16/11/23
Admin
Admin
2 Les abonnés
2

?La Paix, l'Amour, la Sagesse, la Liberté et le Bonheur sont les parfums de l’Être. Ils sont déjà en chacun et nous pouvons tous en faire l’expérience. La petite histoire que notre ego ou le moi nous raconte sur notre propre vie, et le moi-personnage auquel nous nous identifions sont la base de nos souffrances. Pour aller plus loin, la base fondamentale de la souffrance est la dualité. Si ce je que nous cherchons a défendre parfois au prix de notre vie disparaît, la souffrance disparaît.

Aussi manifeste, grossière ou subtile qu'elle soit, la souffrance disparaît lorsque le je s’atténue puis disparaît. Il n'existe pas vraiment de moi, de je unique et isole que je pourrais designer comme tel. C'est pour cela que méditer sur l'absence conceptuelle de ce je ou de tout autre phénomène est si important. Réaliser la vraie nature du je a la capacité de vous libérer définitivement de la souffrance.

Montre plus

 0 commentaires sort   Trier par


Suivant