Top videos

Admin
6 Vues · 8 mois depuis

?Infos et réservations en me contactant sur mon e-mail : antony.beraud@laposte.net ?
? Pour un entretien individuel avec moi : https://calendly.com/antonyber....aud/entretien-indivi ?


? Mon Instagram : https://www.instagram.com/antony_beraud ?

Testeur
5 Vues · 9 mois depuis

?Je verse un amour sans fin dans ton cœur jusqu’à ce que la lumière éternelle brille de ton âme…

Admin
4 Vues · 8 mois depuis

?L'éveil est ce qui permet à toutes les expériences, les dualités et les polarités d’apparaître. Les polarités n'ont pas besoin d'être réunies. L'éveil est l'espace accueillant déjà la paix et le trouble. Ce que nous sommes n'a ni début ni fin. C'est ce que nous sommes est déjà là, au-delà du moi-personnage, et n'a pas besoin d'être atteint. Aucun effort ne peut permettre d'obtenir la réalisation de ce que l'on est déjà. Nous sommes l'ensemble des possibles.

Avec Amour ?

Maxime Ananda
https://www.maximeananda.com
#nondualité #éveil #spiritualité

Admin
4 Vues · 8 mois depuis

?Ici et Maintenant, pas besoin de mettre fin à la souffrance. Pas besoin de faire d'expérience. Pas besoin de retrouver votre innocence ou votre paix. Vous ne l'avez jamais perdue. Plus besoin d'avoir peur de la Vie que vous êtes. Plus besoin d'éviter les errances et les doutes et de privilégier la paix et la certitude. Arrêtez de vouloir gagner ou perdre quelque chose. Laissez tout tel que c'est. Arrêtez de vous convaincre que vous obtiendrez quelque chose en le cherchant. Cessez de vivre votre vie dans le futur. Cessez de vivre votre vie dans le passé. Cela n'a lieu que dans les pensées. Être quelqu'un demande un effort. Ce moi, ce je, que vous chérissez tant est une pensée, un simple nom apposé sur un corps. Et vous n'êtes ni le corps, ni le mental. C'est simple.

Ce qui Est est aussi l'ego, la souffrance, la joie, la peur, l'extase, la recherche et la réalisation. Tout va dans le sens de l'Amour, la Sagesse et la Grâce. C'est tout à la fois. Ici et Maintenant, arrêtez d'imaginer et de croire quoi que ce soit. Y compris les mots qui sont prononcés ici. Laissez de côté les images de l'éveil, de vous, du monde. Arrêtez de vouloir comprendre quoi que ce soit. Déposez la recherche, juste un instant. Déposez la naissance et la mort.

Puis à nouveau, à cet instant.

Puis, plus profondément, à cet instant.

Y-a-t-il autre chose que cela ? Être présent et que cela soit clair, immédiat et spontané ?

Admin
3 Vues · 9 mois depuis

?Satsang signifie « être en compagnie de la vérité », et par extension « compagnie des sages » ou « compagnie de la vérité qui est en soi » ou « rassembler le vrai en soi ».

? Ce Satsang ne vous offre pas, ce que vous n'auriez pas déjà. Ce Satsang ne peut pas non plus vous faire devenir ce que vous êtes déjà. Ce qui est dit ici, n'est qu'une succession de mots dans l'espace, mais le véritable enseignement est entre les mots et sous les mots. Alors, ne vous laissez pas piéger par la vérité relative ou conventionnelle du langage ou des images.

? En réalité, je ne peux pas vous enseigner la Réalisation mais seulement être le miroir conduisant à la vôtre. Cette réalisation n'est pas extérieure à vous. C'est ce que vous êtes en ce moment même, que vous avez toujours été et que vous serez toujours. C'est direct, évident, spontané et immédiat. Ce n'est pas une technique, un état ou un concept. C'est présent au moment même où vous lisez ces mots. Vous ne pouvez pas mal le faire ou bien le faire. Ce n'est pas une expérience, un témoin à trouver, une façon de se concentrer, de se détendre, de se changer ou de s'améliorer. C'est simplement Ce qui Est, tel que c'est.

Avec Amour ?

Maxime Ananda

https://www.maximeananda.com

Admin
3 Vues · 8 mois depuis

?Vous êtes déjà Cela. Encore une fois, qui peut y plonger ou ne pas y plonger ? Ne cherchez pas à l’altérer ou le forcer et ne faites pas du Silence un repère particulier. Lorsque c'est « vu », vous ne pourrez même pas savoir s'il s'agit du Silence ou non, mais ce que j'indique ici est simplement une piste pour que le Cœur s'ouvre a lui-même. C'est un dépouillement et non quelque chose qui puisse être ajoute a ce que vous êtes. Ce que vous êtes est déjà ce Silence parfait et complet. Mais cela n'est pas une image qui s'opposerait à imparfait et incomplet. Vous le comprendrez rapidement. Votre seule pratique est ce que vous faites depuis toujours et que vous ferez toujours : Être. Abandonnez-vous a la Vie que vous êtes. Lorsque vous arrêtez de savoir, la porte du cœur s'ouvre.

Avec Amour ?

Maxime Ananda
https://www.maximeananda.com

Admin
3 Vues · 8 mois depuis

?En vivant Ce qui Est, nous dissolvons les notions de réalisation et d'ignorance. Pour autant, ne faites pas mentalement quelque chose de Ce qui Est. Il n'existe plus d'effort à faire ou ne pas faire. C'est un rapport intime à l'Existence. L'action a lieu, tout simplement.
C'est un élan que prend la Vie que nous sommes. Toutes nos actions physiques, mentales ou verbales et toutes les choses que nous percevons naissent de Ce qui Est et disparaissent en Ce qui Est.



Avec Amour ?


Maxime Ananda

Admin
2 Vues · 8 mois depuis

?C'est une fusion avec une Paix indestructible. Naturellement, l'esprit est libéré des fluctuations de la dualité du mental qui identifie, sépare, analyse, range, classe et juge. Alors, la souffrance s'arrête. Alors la pensée automatique et crue vraie s'arrête. Être, c'est percevoir Tout et n'être Rien, simultanément. Être, c'est percevoir Rien et être Tout, simultanément. Ni vivant ni mort, c'est l'Un, sans origine ni fin.


Avec Amour ?


Maxime Ananda
https://www.maximeananda.com

Admin
2 Vues · 8 mois depuis

?Ce qui Est est à la fois sans forme et essence de toutes les formes. Nous sommes. Être est la Vie et la Présence elle-même. Être c'est demeurer dans notre nature profonde d'Amour, de Sagesse, de Compassion et de Paix.
C'est vivre sans rendre de comptes et sans exiger quoi que ce soit en retour. La question n'est pas d'abandonner des croyances pour qu'elles soient remplacées par d'autres, aussi spirituelles soient-elles. Nous avons tendance à courir, toujours à la recherche d'une expérience, d'un idéal, pour ce quelqu'un que nous croyons être.
Il ne s'agirait là que d'une idée et d'un concept qui se substitue à un autre. Nous ne sommes ni spirituels, ni ignorants, ni libres, ni enfermés ; nous sommes. Libérons-nous de toutes les identifications. Libérons-nous de l'identification de ne plus avoir d'identification.
Faire l'expérience directe de Ce qui Est, libre des entraves conceptuelles, permet de découvrir l'immensité infinie que nous sommes.


C'est déposer Ce qui Est tel que c'est, sans histoire et sans commentaire.



Avec Amour ?

Admin
2 Vues · 8 mois depuis

?? Satsang signifie « être en compagnie de la vérité », et par extension « compagnie des sages » ou « compagnie de la vérité qui est en soi » ou « rassembler le vrai en soi ».

? Ce Satsang ne vous offre pas, ce que vous n'auriez pas déjà. Ce Satsang ne peut pas non plus vous faire devenir ce que vous êtes déjà. Ce qui est dit ici, n'est qu'une succession de mots dans l'espace, mais le véritable enseignement est entre les mots et sous les mots. Alors, ne vous laissez pas piéger par la vérité relative ou conventionnelle du langage ou des images.

? En réalité, je ne peux pas vous enseigner la Réalisation mais seulement être le miroir conduisant à la vôtre. Cette réalisation n'est pas extérieure à vous. C'est ce que vous êtes en ce moment même, que vous avez toujours été et que vous serez toujours. C'est direct, évident, spontané et immédiat. Ce n'est pas une technique, un état ou un concept. C'est présent au moment même où vous lisez ces mots. Vous ne pouvez pas mal le faire ou bien le faire. Ce n'est pas une expérience, un témoin à trouver, une façon de se concentrer, de se détendre, de se changer ou de s'améliorer. C'est simplement Ce qui Est, tel que c'est.

Admin
2 Vues · 8 mois depuis

?? En réalité, je ne peux pas vous enseigner la Réalisation mais seulement être le miroir conduisant à la vôtre. Cette réalisation n'est pas extérieure à vous. C'est ce que vous êtes en ce moment même, que vous avez toujours été et que vous serez toujours. C'est direct, évident, spontané et immédiat. Ce n'est pas une technique, un état ou un concept. C'est présent au moment même où vous lisez ces mots. Vous ne pouvez pas mal le faire ou bien le faire. Ce n'est pas une expérience, un témoin à trouver, une façon de se concentrer, de se détendre, de se changer ou de s'améliorer. C'est simplement Ce qui Est, tel que c'est.

Admin
2 Vues · 8 mois depuis

?Il n'existe pas de paix mentale. Il y a soit la paix, soit le mental. Pour être conscient de l'éternel, abandonnons les concepts temporaires. Abandonnons le moi-personnage et ses obstacles imaginaires. Nous arriverons là d'où nous ne sommes jamais partis. Observons et demeurons en ce point zéro, libéré d'avoir, de faire et de ressentir.

Toute réponse conceptuelle à la recherche spirituelle est provisoire. Même Ce qui Est est une image mentale dont il faut se défaire. La spiritualité offre des pointeurs vers l'absence de réponse. Le mental appréciant la complexité, les idées et les opinions, désire obtenir une réponse et définir des certitudes. Croyant ou non, c'est déjà Cela qui se fait. Ce qui Est est sans réponse et ainsi tout l'Univers s'y reflète. Redécouvrir notre vraie nature ne peut se faire que de manière directe.

Calmer l'esprit ou faire l'expérience d'un état sans pensée vous laisse croire que vous avez fait l'expérience de la Conscience pure. En réalité, la Conscience illimitée est Ce qui médite à travers vous. Incarner l'Être ou Ce qui Est n'est pas un état méditatif. C'est un changement total de ce que vous croyiez être. Ce n'est pas une connaissance, c'est un vécu évident qui ne laisse plus de place à de nouvelles questions ou un seul doute. Pour cela, vous pouvez plonger directement dans la nature de votre identité elle-même, limitée par la pensée, les sensations, le corps et l'esprit. Cherchez le penseur directement : « Qui est le penseur de cette pensée ? ».

Admin
1 Vues · 9 mois depuis

?Il n'y a personne à libérer, puisque vous n'avez jamais été enfermé ou contraint par quoi que ce soit. La recherche est juste mentale. Tous les problèmes sont des apparences de problème, puisque quoi qu'il arrive vous êtes. Toutes les réussites sont des apparences de réussite, puisque quoi qu'il arrive vous êtes. Tout est déjà complet, tel quel. C'est une Joie qui s'écrit d'elle-même. C'est faire pour faire.

Arrêtez d'interpréter et de contrôler quoi que ce soit. Vous ne contrôlez déjà rien. Tout se fait tout seul, mais la tension vient de croire que quelqu'un fait. Comprenez que c'est tel que c'est. Gardez la fraîcheur de cet instant intacte. Abandonnez-vous en ce Silence, Ici et Maintenant. Et prenez en compte que personne ne s'abandonne. Acceptez cela dans le Cœur. Tout va bien. Ici et Maintenant. Juste là. Juste être. Juste Cela.

Admin
1 Vues · 8 mois depuis

?Soit vous devenez quelqu'un et faites un chemin spirituel extérieur. Soit vous réalisez que vous n’êtes personne et faites un chemin spirituel intérieur. Aucune voie extérieure ne vous mènera au bonheur. Celui qui se connaît lui-même n'a plus rien a craindre ou espérer. L'Amour que vous êtes est la voie. Vous n'avez rien a atteindre et rien a craindre. De même, vous n'avez rien a faire. Même ne rien faire, c'est déjà faire quelque chose. Vivez simplement la vie comme elle est, pour l'honorer. Rien ne peut vous détruire, que ce soit intérieurement ou extérieurement.

Ce qui anime votre corps ne meurt pas, les émotions et les pensées qui vous traversent sont inoffensives et les maladies ne sont une menace que pour le corps. Vous n’êtes pas ce corps et vous n’êtes pas ce mental. Le moi ou moi-personnage que vous pouvez appeler ego n'est en réalité séparé de rien. Il fait Un avec tout Ce qui Est. L'ego n'est qu'une pensée. Le moi est juste une pensée. Vous n’êtes qu'un mot et qu'une pensée. Ce je que vous chérissez tant n'a absolument aucune existence inhérente par lui-même. Vous êtes au-delà des mots et des pensées. Et heureusement d'ailleurs. Vous êtes Cela. Rien ne peut exister de manière séparée car tout est Cela. Et même Cela n'est qu'un mot totalement vide. Tout est dans la nature de l'esprit et l'esprit est vide d'existence intrinsèque. L'esprit est semblable au vide mais il n'est pas vide. L'esprit est semblable a l'espace mais n'est pas l'espace. Ne vous raccrochez a aucun concept.

Ce que vous êtes est antérieur a tous les concepts. Regardez comment le mental et le moi-personnage cherchent a se raccrocher. Regardez comme il veut atteindre un but. Regardez la peur de sa propre mort. Regardez comme la part immortelle et consciente en vous regarde le petit manège du je avoir lieu. Observez le Silence entre deux pensées. Un phénomène apparaît, reste, puis part et ce que vous êtes profondément n'a pas bouge, n'a pas été altéré. Le Témoin immobile qui regarde le moi en train d’expérimenter, de souffrir, d’être heureux n'a jamais été touché, amélioré ou réduit et ne le sera jamais.

Avec Amour ?

Maxime Ananda

Admin
1 Vues · 8 mois depuis

?Être ne disparaît pas pour réapparaître plus tard. Nous ne pouvons pas perdre l’Êtreté puis la retrouver. Que nous pensions à quelque chose ou non, nous sommes. Maintenez cette observation sans intervenir et sans modifier quoi que ce soit. Placez-vous en retrait, comme simple témoin attentif. Reposez-vous en l’Être et portez votre attention en un seul point sur cette expérience. Puis, détendez-vous dans le Cœur, vide, libre, illimité, clair, vaste et lucide de Ce qui Est. La clarté et le vide s'unissent. Vide parce que c’est sans référence et clair parce que la Conscience pure irradie. Ce Vide est plein de Tout. Ce qui est vu et celui qui voit s'unissent dans le simple fait de voir. Libre, sans attache, sans conditionnement, sans distraction, sans résistance, sans jugement, simplement ouvert, calme et attentif. Bien que cela s'en rapproche c'est avant être ou non-être, Ici ou Maintenant. C'est ce qui est le plus évident, naturel et simple qui soit.


Avec Amour ?

Admin
1 Vues · 8 mois depuis

?Il n'y a pas de reflet sans miroir. Le relatif (le plein) et l'absolu (le vide) coexistent. Le vide est le miroir immobile de la Conscience, comme une ouverture. Le plein en est le reflet temporaire en mouvement. Les deux ont lieu simultanément. La forme et le vide coexistent. Ils sont inséparables. Nous sommes cette totalité. Grâce à cette reconnaissance, la Paix se découvre d'elle-même. Jusqu'à maintenant, elle a toujours été là sans que nous l'ayons reconnue. Nous passons de l'inconscience à la Conscience, de la mort à la Vie.
Ainsi, pour Celui qui contemple la dimension du quatrième état de conscience, les murs illusoires de la dualité tombent entièrement, c'est cela Vivre.



Avec Amour ?

Admin
1 Vues · 8 mois depuis

?En s'en remettant à la Pureté et la Beauté de l'Être, il n'est pas nécessaire de les rechercher en dehors de soi. C'est déjà complet en soi. L'Amour infini envers tous les êtres et toute l'existence semble insondable. Tous les êtres, l'environnement, les objets, les pensées, les sensations, l'assemblage corps-esprit-mental et les phénomènes sont Siens : Tout est Un et Un est Tout. Ce qui Est est simplement Ce qui Est, l'Un, le Tout, l'Unité, la Paix, l’Indivisible Existence.



Avec Amour ?


Maxime Ananda
https://www.maximeananda.com
#nondualité #éveil #spiritualité

Admin
1 Vues · 8 mois depuis

?Ce que tu es est si facile, trop facile, c'est pour cela qu'on le manque souvent. On s'imagine que cela nécessite un long chemin avant d'atteindre la réalisation du Soi mais en fait tu es déjà cela... Reste ici, et laisse passer tout le reste.

Admin
1 Vues · 8 mois depuis

?La Paix, l'Amour, la Sagesse, la Liberté et le Bonheur sont les parfums de l’Être. Ils sont déjà en chacun et nous pouvons tous en faire l’expérience. La petite histoire que notre ego ou le moi nous raconte sur notre propre vie, et le moi-personnage auquel nous nous identifions sont la base de nos souffrances. Pour aller plus loin, la base fondamentale de la souffrance est la dualité. Si ce je que nous cherchons a défendre parfois au prix de notre vie disparaît, la souffrance disparaît.

Aussi manifeste, grossière ou subtile qu'elle soit, la souffrance disparaît lorsque le je s’atténue puis disparaît. Il n'existe pas vraiment de moi, de je unique et isole que je pourrais designer comme tel. C'est pour cela que méditer sur l'absence conceptuelle de ce je ou de tout autre phénomène est si important. Réaliser la vraie nature du je a la capacité de vous libérer définitivement de la souffrance.

Admin
1 Vues · 8 mois depuis

?Cette transformation semble inconfortable lorsque nous cherchons à comprendre et contrôler et non à Être. Laissez les choses se faire. De toute façon, vous n'y pouvez rien et vous ne contrôlez rien. Le temps s'écoule et le monde continue à tourner, avec ou sans vous, avec ou sans peur, avec ou sans larmes, avec ou sans mots. L'Amour, la Sagesse et la Grâce, ces trois abandons permettent d'incarner sans limites ce que vous êtes véritablement. Cette Êtreté, où matière et non-matière ne font qu'Un, est Ce qui Est au-delà de tout concept.




Showing 1 out of 2